Accueil > Actualités > Pour combattre les virus de l'hiver, il faut en venir aux mains…

Actualités

Pour combattre les virus de l'hiver, il faut en venir aux mains…

L’épidémie de grippe saisonnière a déjà touché plus de 2,5 millions de Français. L’Inpes renouvelle ses conseils de prévention, délivrés notamment via trois nouvelles affiches portant pour signature « Pour combattre les virus de l'hiver, il faut en venir aux mains », largement distribuées cet hiver.

Les affiches et dépliants sont disponibles gratuitement au Codes 30

Les trois nouvelles affiches de la campagne 2014

Afin de limiter les risques de contamination par la grippe saisonnière et les autres infections virales de l’hiver, l’Inpes conseille d’adopter les « gestes barrières » : lavage régulier des mains avec du savon, se couvrir la bouche quand on tousse ou éternue, utilisation de mouchoir jetable et port du masque en présence de l’entourage si on est malade. L’Institut a diffusé cet hiver trois nouvelles affiches « Combattez les virus de l'hiver à main nues » « Pour combattre les virus de l'hiver, il faut en venir aux mains » et « Je suis ton meilleur ami contre les maladies », à destination des enfants, reçues par les écoles au début du mois.

Caractéristiques de la grippe 2015

Depuis le début de la surveillance de la grippe le 1er novembre, l’Invs, à partir des réseaux de surveillance estime au 25 février que plus de 2,5 millions de personnes ont eu la grippe, 970 cas graves ont été hospitalisés en réanimation et 98 personnes en sont décédées. Ce sont les personnes âgées de plus de 65 ans qui sont les plus touchées.

Le plan Orsan déclenché le 19 février par le ministère de la Santé

Le plan d'organisation de l'offre de soins en situations sanitaires exceptionnelles (Orsan) est un « dispositif » spécifique qui permet une meilleure coordination régionale des dispositifs de santé existant dans les trois secteurs sanitaires (secteur ambulatoire, hospitalier et médico-social). Ce plan permet de renforcer les soins de premier recours et de libérer des lits d'hospitalisation dans les services par réaffectation et/ou déprogrammations d'activités.

Certains hôpitaux se sont en effet trouvés surchargés en raison de l'épidémie hivernale de grippe qui sévit depuis cinq semaines. Les autorités sanitaires ont annoncé que plus de 2,5 millions de personnes ont déjà été touchées, et ont rappelé l’importance de la vaccination antigrippale, notamment pour les personnes âgées, fragiles et les professionnels de santé.

Lien vers la campagne de l'INPES

Lien vers le dossier INPES "Virus saisonniers de l’hive...


© CoDES30 - Comité départemental d'éducation pour la santé du Gard / Nous contacter / Crédits