PUBLIC SENIOR | PROJETS REALISES

 

Le CODES 30 travaille depuis plusieurs années sur la santé des séniors, et cela fait bientôt cinq ans que le département Santé des Aînés a été structuré autour des missions de la chargée de projets. L’accroissement de la population âgée se poursuit, et les générations de séniors évoluent dans leurs habitudes de vie et leur rapport à la santé. Certaines problématiques deviennent de plus en plus prégnantes, comme celle de l’accès au numérique. 

 

De nombreuses activités ont été déployées sur une grande diversité de territoires du Gard.  Le ciblage des personnes les plus touchées par les inégalités d’accès à la santé (personnes isolées, socialement vulnérables ou fragilisées par la perte d’autonomie ou les problématiques de santé), nous amène à nous concentrer sur deux types de contextes locaux :

- les quartiers prioritaires dans le cadre de la politique de la ville, où résident des personnes âgées particulièrement fragilisés du fait de conditions socio-professionnelles précaires tout au long de leur vie. La prévalence des maladies chronique y est importante, et les séniors doivent faire face à des freins liés à la maîtrise de la langue française ;

- les territoires ruraux, où les personnes âgées sont éloignées des dispositifs et de l’offre de services. Ces territoires ne sont pas épargnés par la précarité et sont marqués par certaines problématiques, comme l’adaptation des logements anciens.

Les habitudes de travail construites avec un réseau partenarial solide sont maintenant pérennes. Le croisement des regards sur le public âgé, et le soutien des acteurs dans nos actions au quotidien, nous permettent de travailler le plus en proximité possible avec un public particulièrement difficile à mobiliser « en raison de leur fragilité »

De nouvelles modalités d’aller vers ont été ainsi expérimentées dans le but de s’adapter toujours plus aux besoins et attentes des séniors : accompagnement des BRSA âgés dans le cadre du Contrat d’Engagement Réciproque, groupes de travail participatifs dans le cadre de démarches basées sur l’empowerment…

Le CODES 30 et ses partenaires peuvent maintenant avoir un recul sur ces dispositifs innovants et leurs résultats, et les conditions de leurs déploiements dans le cadre d’une prise de relais par les acteurs locaux.

Par ailleurs, en veille par rapport aux préoccupations actuelles, les actions de notre département « Santé des Aînés » contribuent aujourd’hui à répondre aux besoins émergents de publics en difficultés, notamment celui des aidants.

 

En 2019,  le Codes 30 intervient en direction des publics âgés fragilisés en partenariat avec Cap Prévention Séniors, l’association de l’Interrégime des caisses de retraite, et la Conférence des Financeurs de la Perte d’Autonomie du Gard.

Il déploie tout d’abord un projet « Bien vivre à ma porte » soutenu par l’Interrégime décliné sur des territoires fragiles, ruraux ou précaires.

Il décline aussi deux projets soutenus par la Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie du Gard : un premier projet « Ligne de vie » visant à soutenir plus particulièrement les personnes âgées vulnérables socialement, dont les bénéficiaires du RSA et un second "Autonomes ensemble" visant à renforcer le pouvoir d’agir des séniors résidant dans les quartiers prioritaires de Nîmes et de St Gilles.