BIEN VIVRE À MA PORTE

picto bien vivre à ma porte ok.jpg

CONTEXTE

 

Certaines zones ont été repérées par l'Observatoire des Situations de Fragilité de l'Interrégime des caisses de retraites. C’est le cas dans le Gard des cantons de Beaucaire et du Vigan.

Les personnes âgées y sont touchées par les difficultés socio-économiques et d'accès à la prévention aux soins, aux dispositifs d'accompagnement vers le droit commun, et l’offre en prévention santé pour les aînés manque. On constate donc une importante nécessité d'aller vers ces publics

OBJECTIFS


  • Améliorer la santé et la qualité de vie des personnes âgées des territoires fragilisés dans une perspective de prévention de la perte d’autonomie
  • Renforcer l'accès des personnes âgées et des aidants à des actions de prévention santé et de promotion du bien vieillir.
  • Renforcer l'accès à l'information concernant les pathologies, la perte d'autonomie, le droit commun, les interlocuteurs ressources, etc.
  • Favoriser la création de lien social.

 

ACTIVITES

 

Des ateliers ont lieu au Vigan et à Beaucaire sur les thématiques suivantes choisies par les participants : expression artistique, précarité énergétique, sophrologie, sortie conviviale, nutrition, prévention des maladies chroniques, mémoire. 

Sur chacun des territoires, les partenaires se sont réunis en amont de l’action pour en définir les modalités et les thématiques, soutenir la mobilisation du public puis à la fin du cycle pour établir un bilan partagé.

 

PUBLIC


Personnes âgées fragilisées, autonomes ou en perte d’autonomie, en zones rurales et urbaines

 

PARTENAIRES

 

Conseil Départemental du Gard, Caisses de retraite de l’Interrégime, Ville du Vigan, Ville de Beaucaire, Délégués du Préfet, Associations locales

 

TERRITOIRE

Beaucaire, Le Vigan